La campagne est lancée

Plus de doute possible, la campagne municipale est lancée à Guilers. Nouveauté au bourg, l’ouverture d’un commerce ? malheureusement non mais une surface commerciale transformée en permanence électorale du candidat P.Ogor.

Comme dans toutes campagnes électorales, les municipales en l’occurrence,  les candidats se doivent de respecter les règles du code électoral. Celui-ci réglemente l’affichage en période préélectorale. Les restrictions se limitent-elles au domaine public, ou bien s’étendent-elles au domaine privé de la commune ainsi qu’aux propriétés privées, telles que des permanences installées dans le cadre de la campagne électorale ?

« L’article L 51 du code électoral (1) dispose que pendant les six mois précédant le premier jour du mois d’une élection et jusqu’à la date du tour de scrutin où celle-ci est acquise (donc à compter du 1er septembre 2019), tout affichage relatif à l’élection (…) est interdit en dehors de cet emplacement ou sur l’emplacement réservé aux autres candidats, ainsi qu’en dehors des panneaux d’affichage d’expression libre lorsqu’il en existe. Toute infraction à ce dernier alinéa est passible d’une amende de 9 000 euros.(2)

Le juge administratif a eu l’occasion de préciser que ces dispositions s’appliquent en tous lieux, et non seulement au domaine public. Ainsi, le Conseil d’Etat indique que « la présence d’affiches et d’une banderole apposées devant la permanence électorale d’un candidat aux élections municipales » méconnaît ce cadre légal.(3)

Le Conseil constitutionnel, conduit à examiner les conséquences juridiques de l’apposition d’une affiche de propagande aux fenêtres d’un établissement de commerce, propriété privée, a également jugé que cela contrevenait aux règles fixées par la loi électorale.(4)

Les candidats doivent donc bien veiller à faire apposer leurs affiches sur les emplacements administratifs dédiés à cet effet. »

Références :

(1)Article L 51 du code électoral ; (2) article L 90 du code électoral ; (3) CE 25 mars 2002, n° 236396 ; (4) CC 14 décembre 2012, n° 2012-4628 AN

Pour Idéo, un candidat, qui plus est maire sortant, qui s’affranchit de ces règles ne donne-t-il pas un mauvais exemple à ces concitoyens ?

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Ambiguïté!

Vous avez sans doute reçu dans votre boite aux lettres les vœux du maire….enfin non les vœux du candidat Pierre Ogor ! Faites le test : posez la question : tu as reçu les vœux du maire ?

La réponse sera sans aucun doute : ben oui dans la boîte aux lettres au milieu des pubs.

Une ambiguïté qui profite à qui ? au candidat maire bien évidement. Celui-ci peut faire sa campagne simplement en faisant son boulot de maire.

Pour « citoyen·ne·s, ensemble pour Guilers », la liste auquel il sera opposé les choses sont beaucoup plus compliquées. Mais, rassurez-vous, l’esprit collectif peut déplacer les montagnes !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Drôle de magie de Noël

Que pensez d’une boulangerie qui ferme pendant les deux dernières semaines de l’année ? plusieurs avis nous sont remontés :

-Marie : Elle a visiblement bien travaillé et mérite comme tout à chacun d’un petit peu de vacances. Ce n’est pas un service public, en fermant ils prennent le risque de perdre une partie de leur clientèle, c’est leur choix.

-Jacques :  A l’heure où la grande distribution ne cesse d’augmenter ses plages d’ouverture, n’est-il pas étonnant qu’un commerce de bouche ferme deux semaines à cette période ? Pour ma part je trouve qu’il y a un manque de respect de sa clientèle. Malgré la qualité de leur produit, je vais changer de crémerie !

Ce qui est le plus étonnant c’est que l’information de cette fermeture ne semble pas être parvenue aux deux autres boulangeries suffisamment tôt pour qu’elles puissent prendre leurs dispositions et répondre à la demande des Guilériens.

On peut vraiment se poser la question de la mésentente ou de l’absence de concertation entre les commerçants. À quoi sert l’association des commerçants et artisans?  A quoi sert le chargé de mission recruté par la mairie pour dynamiser le commerce du centre bourg ?

Difficile de se mobiliser au secours du commerce de proximité dans ce contexte où chacun des commerçants travaille dans sa bulle sans se soucier de l’activité des collègues ou concurrents, ni de la demande de la population…. 

N’hésitez pas à nous donner votre avis via les commentaires

Publié dans Non classé | Un commentaire

Eco responsable?

On le sait, l’écologie n’est pas une priorité pour tous et beaucoup considèrent que ce sont des contraintes supplémentaires. Ce constat, ceux qui ont déposé leurs enfants ce matin à l’école Pauline Kergomard ont pu le vérifier. Sur le chantier du boulodrome, tout proche de l’école et de la maison de retraite, un feu à l’air libre où brûlaient des palettes et quelques déchets.

Pourtant la réglementation est claire, voici un extrait d’une brochure de la fédération Française du Bâtiment :

Le brûlage à l’air libre, et donc sur le chantier, est interdit sauf autorisation spécifique au titre des installations classées ou pour les bois infectés par des insectes xylophages (termites, capricornes,..).Tout enfouissement sur le chantier est interdit, ainsi que toute mise en dépôt sauvage

Il faut savoir que L’élimination des déchets a un coût qui est pris en compte par les maîtres d’ouvrage et répercuté au client. Les Guilériens payent donc l’élimination des déchets qui partent en fumée !

Alerté par des parents, Idéo est allé sur place et a fait une photo, sans se cacher.

S’en est suivi un échange vif avec le personnel présent :

  • Pourquoi vous faites une photo ?
  • C’est pour avoir la preuve que vous n’avez pas respecté la loi
  • Vous êtes qui ?
  • Un habitant de Guilers soucieux de son environnement
  • Vous savez ce ne sont que des palettes, le feu c’est pour nous réchauffer.
  • Vous savez très bien que vous n’avez pas le droit de faire brûler vos déchets. Les enfants de l’école sont dans la cour à moins de 100m !

Dialogue de sourds qui en dit long sur le chemin qu’il reste à parcourir avant que les préoccupations écologiques supplantent les préoccupations économiques.

Idéo a prévenu la mairie, voici sa réponse :

Bonjour,
Pour faire suite à votre signalement de ce jour, je vous informe qu’un rappel de la réglementation a été adressé à l’entreprise en charge des travaux. Restant à votre disposition, Cordialement.


Publié dans Non classé | Marqué avec | Un commentaire

La magie de Noël va-t-elle s’emparer de Guilers ?

Ce n’est pas le père Noël mais le maire qui a présenté le menu concocté par la mairie pour ce Noël 2019. Avec cette année une nouvelle attraction : la place du bourg !

Sinon, peu de nouveauté, on retrouvera le manège et le barnum pour des animations.

A noter que sous le barnum un marché de Noël sera proposé samedi 14 et dimanche 15 par l’école St Thérèse, la veille le vendredi 13 décembre l’école Chateaubriand organise son marché de Noël.

Organiser un marché de Noël avec l’ensemble des écoles de Guilers, voilà une idée qui aurait été intéressante et susceptible de réunir tous les enfants de la commune. Ce ne sera pas pour cette année, peut-être pour le Noël 2020 !

Il y aura aussi un spectacle à l’Agora pour les enfants de plus de 4 ans : Prélude pour un poisson rouge. Une bonne initiative mais pourquoi les réservations sont – elles obligatoires et à la mairie ?

Si Idéo espère que le centre bourg retrouvera à l’occasion de Noël une affluence susceptible de redonner le sourire aux commerçants et aux Guilériens

Idéo vous a donné son point de vue, mais vous quel est votre avis?

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire