3 sujets, 3 exemples de la politique municipale à Guilers,

Economies de bouts de chandelles……

Dans les nouvelles de Guilers du 19 octobre, on trouve un article sur les Citoyens du Climat de Brest métropole. Un petit historique et l’information qu’une nouvelle session de formation va démarrer le samedi 10 novembre. Idéo, présente depuis l’origine au sein des Citoyens du climat ne peut que se réjouir de cette initiative et vous invite à participer à cette formation ( inscription en ligne sur le site : www.energence.net).

Pourquoi pas bientôt un groupe de citoyens du climat à Guilers avec la clef des actions de sensibilisations ?

Ce qui n’est pas dit dans l’article, c’est que Guilers est l’une des rares communes  à ne pas être « partenaire » d’ener’gence, elle ne participe donc pas à son financement ! Extrait du compte rendu du conseil municipal du 17 mai 2017 :

Anne LAGADEC après avoir pris connaissance du rapport d’activité souhaite savoir pourquoi la commune n’est pas adhérente à l’agence Energence, car les actions menées par cet organisme semblent intéressantes.

Le Maire répond que le choix a été ait au précédent mandat de ne pas adhérer à Energence. II estime que l’association peut notamment apporter un service aux particuliers. La commune pour sa part travaille en partenariat avec l’association sur certains projets comme par exemple le forum des artisans. Il ajoute que beaucoup d’autres associations se créent autour du thème de l’économie d’énergie et du développement durable. Energence demande des financements pour réaliser des actions qui peuvent être déjà menées en parallèle par différents acteurs. C’est pourquoi la commune souhaite garder son indépendance mais travaille en bonne intelligence avec Energence. Daniel Ferelloc précise que des rencontres ont eu lieu plusieurs fois mais que les actions proposées étaient toujours payantes et la municipalité n’a pas été convaincue par les arguments d’Energence.

Si toutes les communes raisonnaient  comme Guilers, Energence ne pourrait pas fonctionner.

Guilers tient à garder son indépendance mais pour faire quoi ?

Vous avez dit sommaire ?

Idéo a toujours regretté le manque de transparence de l’équipe municipale actuel, le manque de débat avec les citoyens. Nouvel exemple avec les comptes rendu du conseil municipal. Depuis le début de l’année 2018 on ne peut consulter sur le site que les compte-rendus sommaire s, alors que précédemment on avait le compte rendu sommaire et le compte rendu intégral.

Pourquoi ce changement ?

Peut-être une crainte que des extraits de compte rendu ne soit utilisés par certains ?

Heureusement il y a les compte-rendus  d’Idéo…….

Où est la cohérence ?

Dans le dernier numéro du magazine d’information du Conseil départemental du Finistère il y a un point d’étape à mi-mandat. A cette occasion le groupe Les élus de l’alliance pour le Finistère, qui regroupe 24 élus de la droite et du centre s’expriment. Ils disent leur opposition à la gestion du département par la majorité socialiste. Ils proposent une diminution des frais de fonctionnement et une baisse des impôts.

Pour rappel P.Ogor appartient à ce groupe, a –t-il pour autant mis en œuvre sur sa commune ces propositions ?

Malheureusement non !

Guilers fait d’ailleurs partie  des communes où la taxe d’habitation a augmenté !( +1,3% )

Quel degré de confiance accorder face à de telles attitudes? A chacun de s’en nourrir et de juger. IDEO apportera ses commentaires toujours sur du factuel et sans procès d’intention. 

Les faits, rien que des faits.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.