Centre bourg, réunion publique, commission extra-communale… Enfin !

L’un des dossiers majeurs pour la commune de Guilers c’est le réaménagement du centre bourg. On se rappelle de l’étude confiée à un cabinet conseil fin 2016. A cette occasion 300 Guilériens avaient été questionnés par téléphone. Depuis que s’est-il passé ? Mystère.
Les résultats du sondage et de l’enquête n’ont jamais donné lieu à une communication publique et la promesse de la mise en place d’une commission extra communale est restée lettre morte.
Un dossier qui a conduit l’opposition municipale à quitter le conseil lors de la séance de décembre 2017 : « le maire nous exclut intentionnellement, nous, élus de la minorité municipale, de toute discussion préalable, sur un projet qui nous tient à cœur, comme à tous les Guilériens »
Heureusement, dans l’interview accordée au Télégramme le 23 janvier dernier notre maire nous a rassuré : « le dossier n’est pas complètement arrêté mais la concertation va se poursuivre sur le premier semestre, nous allons créer une commission extra-communale et associer des Guilériens et associations à la réflexion en cours ».
Qu’est-ce qu’une commission extra-communale ? Les commissions extra-municipales peuvent être de 2 types : temporaires lorsqu’elles sont relatives à un projet particulier, permanentes lorsqu’elles visent un approfondissement de la réflexion. Les commissions extra-municipales ont pour objectifs :
– d’associer les citoyens à la vie de la commune, et de favoriser leur dialogue avec les élus,
– de faire appel aux compétences de la société civile,
– plus généralement, de faire vivre la démocratie locale en donnant la parole aux citoyens.

Chaque commission extra-municipale a un rôle consultatif mais non décisionnaire auprès du Conseil municipal. Généralement, chaque commission est composée d’habitants, des élus et des représentants d’associations de la commune. Des personnalités extérieures peuvent être invitées à titre d’expert. Un appel à candidature est lancé et les membres sont désignés par délibération du Conseil municipal. La durée de leur mandat est déterminée dès le début du fonctionnement de la commission. Elle expire au plus tard à la fin du mandat des élus du Conseil municipal.
C’est donc avec impatience que l’on attendait le dernier numéro du Guilers’Mag qui logiquement devrait en faire son dossier central. Il y a bien un article qui parle du centre bourg : 58 élèves de 6ème du collège Sainte-Marie qui ont collaboré à l’élaboration du Guilers de demain. Mais pour les informations sur l’avancée du dossier, ces grandes lignes, son calendrier, l’appel à candidature……..RIEN.
S’il y a bien une invitation pour tous les Guilériens qui le souhaitent, c’est pour participer à la cérémonie du souvenir pour les victimes de la guerre d’Algérie le 19 mars à 18h30 au monument aux morts, pas d’appel à volontaires pour la commission extra-communale, pas de date de réunion publique.
Finalement, c’est par les Nouvelles de Guilers du 02 mars que le suspense prend fin :
La Ville de Guilers a initié une politique de rénovation et de redynamisation de son centre bourg. L’objectif de redynamisation commerciale et de densification urbaine, passe également par le réaménagement et la requalification des espaces publics.
C’est dans cet objectif que la Commune de Guilers et Brest métropole ont missionné un groupement constitué de l’Atelier de l’Ile et du bureau d’études VRD IRH, afin qu’une réflexion soit engagée sur le réaménagement de la place de la Libération et de ses abords. La municipalité vous invite à venir découvrir le fruit de cette réflexion, lors de la réunion publique qui se déroulera le lundi 19 mars à 18h30, salle Gauguin sous la mairie.

Le 19 mars à 18h30, il vous faudra donc choisir : la cérémonie au monument aux morts ou la réunion publique !

Quant à la commission extra-communale peut-être que la réunion du 19 mars sera l’occasion de lancer l’appel à candidature pour ensuite faire valider sa composition lors d’un prochain conseil ?

Idéo ne peut que se réjouir de la tenue de cette réunion publique. Espérons qu’il ne s’agira pas seulement de présenter un projet ficelé mais qu’il tiendra compte des remarques et réflexions des participants. Soyons nombreuses et nombreux le 19 pour montrer notre intérêt pour dessiner le bourg des 25 prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.