Citoyen !.. Pas de cadeau !..

Episode 5 : Et maintenant…visuel_sac

La position et les arguments de la mairie ont mis les commerçants en grande difficulté : Dire oui à Idéo c’était se mettre la mairie à dos, dire non à Idéo c’était se priver d’un projet clé en main.

En mettant nous même un terme à notre projet,  nous avons résolu le problème. Tous les fonds collectés ont donc été restitués.

Faire faire des études sur le devenir du centre bourg c’est bien. Agir c’est mieux !

Rappelons-nous qu’une étude sur l’aménagement du centre bourg pour lui redonner de l’attractivité a déjà été réalisée en 2008-2009 par l’ADEUPA, à laquelle la mairie n’a jamais donné aucune suite !..

Résultat : Aujourd’hui les commerces vides se multiplient dans le bourg.  Au moment où nous avons commencé notre action auprès des commerçants, ils étaient nombreux à nous faire part de leur isolement face aux problèmes de fréquentation et l’aménagement du bourg toujours en attente depuis des années, « Il n’y a aucun soutien de la municipalité pour résoudre nos problèmes  »

La place de la Libération, cœur du problème, est aujourd’hui un parking sauvage délabré ! Comment inciter les usagers à venir faire leurs courses au centre, quand on ne peut faire deux pas sans être souillé de boue ou de déjections canines ? Sans parler du sentiment d’insécurité lié à l’anarchie de la circulation routière, dont la municipalité semble se complaire… Là encore, aucune évolution.

Au moins, ce feuilleton prouve à tous les citoyens de Guilers qu’une chose est sure :

Leur maire, Pierre OGOR n’est pas le Père NOEL !..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.