Les élus Guilers Avenir quittent la séance du conseil municipal

Communiqué du groupe Guilers Avenir.

Elus de la minorité municipale Guilers Avenir,  nous avons quitté la séance en début conseil ce mercredi 20 décembre.

Nous avons souhaité faire une déclaration en tout début de conseil, mais cela nous a été refusé.

Voici, en substance l’objet de notre intervention :

Nous avons appris que les commerçants et artisans de Guilers ont été conviés par la municipalité jeudi 14 décembre à la présentation d’un projet d’aménagement du centre bourg, et ce à l’issue de la commission de préparation au conseil à laquelle nous assistions tous les cinq.

Nous n’avons été ni informés, ni invités à cette présentation.

Le support de cette présentation a été transmis aux commerçants et artisans suite à la réunion.  Le document est  donc en circulation dans Guilers. Nous l’avons obtenu, mais pas par l’équipe municipale. Nous n’étions clairement pas destinataires. Le sujet de l’aménagement du bourg ne figurait toujours pas à l’ordre du jour du conseil du 20 décembre.

Il y a donc plusieurs cercles dans la communication des projets de la municipalité. Nous n’y figurons pas et obtenons certaines informations par des moyens détournés. Ce ne sont pas des conditions normales d’exercice de notre mandat d’élus municipaux.

A la lecture de ce document de 20 pages, réalisé par l’Atelier de l’Ile pour Brest Métropole, le projet de réhabilitation de la place de la libération et de ses abords semble très avancé! On y détaille la solution d’aménagement retenue, les choix de matériaux, mobiliers et végétaux.

Le Maire nous avait pourtant  annoncé le 29 septembre 2016 qu’une commission extra-municipale serait mise en place courant 2017 pour une concertation sur le projet d’aménagement du centre bourg et que nous serions conviés à y participer. Nous n’avons eu aucune nouvelle de cette commission mais, en effet, il ne semble pas rester grand chose à discuter.

En réalité, Le maire nous exclut intentionnellement, élus de la minorité municipale, de toute discussion préalable, sur un projet qui nous tient à cœur, comme à tous les Guilériens. Comme à son habitude, parce que c’est loin d’être le seul exemple,  il choisit de ne pas nous informer et de nous mettre devant le fait accompli. Ce n’est pas notre conception de la démocratie locale.

Le fait de ne pas avoir pu lire notre déclaration, ni même engager de discussion avec le Maire en début de conseil, illustre parfaitement ce défaut de démocratie et le manque de considération dont il fait preuve à notre égard.

De ce fait, nous avons quitté le conseil.

 

Les élus « Guilers Avenir » : Anne Lagadec, Nicolas Laforge, Odile Léon, Pascal Mariolle, Nathalie Lancien

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.