Dites stop aux mégots non recyclés

Lors de la première marche « écolo » organisée par Idéo, les participants ont pu constater les dégâts des mégots de cigarettes. On en trouve partout et quand on sait que 2/3 d’entre eux finissent dans la nature, sur les trottoirs, dans les égouts, on peut être inquiet pour l’environnement.

Que peut-on faire pour atténuer ce fléau ?

Sans doute mieux informer les fumeurs, mettre plus de poubelles dédiées aux mégots.

Pourquoi ne pas s’engager dans une action volontariste pour aller vers le Zéro mégot ?

Un objectif utopiste ? ce n’est pas l’avis des communes de Plougonvelin et de Landerneau qui depuis quelques mois se sont lancées dans l’aventure.

Pour y parvenir elles ont fait appel à une entreprise locale, Mégo ! de Bourg Blanc 

Celle-ci collecte et recycle les mégots de cigarettes. Une initiative unique en France, alors que 44 milliards de cigarettes ont été vendues l’an passé dans l’Hexagone. Objectifs de MéGO: collecter, dépolluer et recycler ces deux centimètres de plastique qui envahissent par milliards les rues des villes françaises.

Après la collecte, les mégots sont envoyés sur le site de Bourg-Blanc. Ceux-ci deviendront ensuite des cendriers, des jetons de caddie, ou des pots à crayons. L’entreprise accompagne entièrement dans cette démarche écologique les communes volontaires. A la suite d’un état des lieux, un rapport est remis sur la démarche à mettre en place, dans lequel sont déterminés le nombre et l’emplacement des points de collectes (cendrier, mobilier urbain, bacs collecteurs). Puis elle assure la mise en place de contenants de tri.

Pourquoi pas un tel dispositif à Guilers ?

Une façon d’informer les fumeurs, de mettre à disposition des mobiliers urbains adaptés,

De valoriser ces déchets et de promouvoir une entreprise locale innovante (dans laquelle Idéo n’a aucun intérêt)

Si comme Idéo vous souhaitez que notre commune s’engage alors likez cette article et partagez-le. Faites de même sur notre page Facebook.

De cette façon peut-être que la municipalité, à un an des élections, sera sensible à cette aspiration populaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.