Enfin 2016!

relai 2016Qu’elle fut longue cette fin d’année 2015! Il nous tardait tous de tourner la page, de clore cette année maudite, encadrée de dates tragiques et parsemée de crises plus éprouvantes les unes que les autres. Y a-t-il seulement quelque chose de positif à garder en mémoire?
Oui, en étant résolument optimistes, nous retiendrons les marées humaines qui ont inondé, par deux fois, les rues de France pour dire non à la barbarie, la solidarité des capitales du monde en bleu-blanc-rouge, et l’accord de la Cop 21, signal, tout au moins, d’une prise de conscience internationale sur la nécessité de préserver notre planète.

Idéo a fait ses débuts en 2015, et nous avons conscience d’être entendus par les Guilériens, décidément ni moutons ni incultes, sur les questions qui les touchent de près. Nous resterons vigilants et continuerons à faire entendre notre voix quand elle est utile.

Coté idées neuves, notre site internet a présenté de nouveaux outils et des politiques mises en place par d’autres villes pour améliorer la concertation entre la municipalité et les habitants, favoriser les comportements éco-responsables… ce n’est qu’un début.

Pour les Guilériens qui souhaitent nous rencontrer et demandent où est notre local, nous avons programmé des Cafés Idéo qui se tiendront régulièrement à l’Agora jusque l’été. Le premier aura lieu dimanche 31 janvier, (10h30-12h00), l’occasion de faire connaissance et de prolonger les débats. Une seconde Lettre d’Idéo est en préparation et nous avons des projets à construire avec vous.

Nous vous souhaitons une meilleure année 2016, riche en découvertes, bonheur et santé, une belle année qui vous donne 2016 raisons de sourire chaque jour.

Bloavez Mad!
L’équipe d’Idéo

Ce contenu a été publié dans Air du temps, Idéo-Guilers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.