Guilers vit- elle après le couvre-feu ?

Si j’en crois ma ballade dominicale, la réponse est OUI,

Insolite , rue de Bohars, un siège de voiture sur le trottoir.

Peut-être une saint-valentin qui aurait mal tourné  ?

Toujours ce matin, mais affligeant cette fois-ci, un dépôt sauvage près des déchets verts, rue Champollion,

Quelqu’un qui n’a pas compris le sens du « respect de la nature »?

Qui n’avait pas la temps d’aller jusqu’à la déchetterie ?

Certaines mairies optent pour une réponse radicale : elles retrouvent les contrevenants et leur ramènent leurs déchets avec la facture d’enlèvement correspondante.

Peut-être une des mission futures dévolues aux policiers municipaux de Guilers ?

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.