Il est urgent d’agir

On pouvait lire dans la pressecirculation locale aujourd’hui  un article sur la commune de Gouesnou. Voici comment le maire explique travailler pour améliorer la sécurité routière.

« On a constaté plusieurs problèmes sur cette route, après des réunions avec les riverains et les services de Brest métropole, des comptages et des observations ont été faits. Suite à l’analyse, les riverains ont été à nouveau concertés et des travaux ont été décidés. Il s’agit d’aménagements provisoires, pour une  période de validation de six mois. Ils deviendront définitifs s’ils remplissent leur office. Ils visent tous à réduire la vitesse ».

Une solution « cousue main »

Visiblement la concertation semble de mise. Idéo aimerait bien qu’à Guilers, la municipalité utilise la même méthode. Depuis de nombreux mois, nombreux sont les habitants à signaler la dangerosité aux abords du collège. La mise en place de l’ISDI et la construction d’un nouveau quartier n’améliorent pas les choses.

Qu’attend la municipalité pour agir ? Pourquoi n’y a-t-il pas une concertation avec les riverains et les représentants des parents d’élèves ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.