Incroyables comestibles

Idéo se veut un laboratoire d’idées et de débats.

En voici une qui ne vous laissera pas indifférent, nous en sommes sûrs :

De loin, on pourrait les prendre pour de très ordinaires bacs à fleurs municipaux. Sauf qu’à la place des géraniums et des chrysanthèmes poussent des fruits et légumes. Surtout, ces bacs sont ornés de panneaux : « Nourriture à partager ». Les fruits et légumes qui y poussent sont gratuits, à la disposition des passants qui voudront bien les cueillir. Utiliser les espaces verts et en faire des potagers en libre -service, l’idée peut paraitre saugrenue, et pourtant ça marche.

Le mouvement, venu d’Angleterre, se veut la première expérience internationale d’« abondance partagée ». Les potagers en libre-service essaiment dans le monde entier, et abondent en France. Ce mouvement a un nom : Les Incroyables Comestibles.

Un mouvement qui est arrivé à Guilers le vendredi 22 mai. En effet une parcelle d’Incroyables Comestibles a été inaugurée dans le jardin du foyer de Pen-ar-C’hoat de l’association Don Bosco. Les résidents ont mis en terre une centaine de framboisiers, cassissiers, de la rhubarbe, de la menthe….
La parcelle sera ouverte au public quotidiennement de 10h à 20h.          ( Voir article ouest-France du 26 mai 2015.)
Une première expérience qui pourrait en appeler d’autres.
Essayez d’imaginer la place du bourg, avec en lieu et place du parking un grand potager partagé où chacun pourrait venir se servir ?

Le mouvement prend de l’ampleur et on ne compte plus les villes françaises qui l’ont adopté.
Alors « les incroyables comestibles » à Guilers, vous en pensez quoi ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.