Le conseil municipal du 01 décembre…80 minutes pour traiter 22 points!

Lconseil-municipale moins que l’on puisse dire c’est que les conseillers municipaux sont super efficaces ! A moins que cela ne traduise ce que dit Idéo depuis de nombreux mois : à Guilers le débat c’est tabou.

Dans ces conditions faire un compte rendu de cette réunion n’est pas trop difficile :

Un minibus, financé en grande partie par le mécénat des artisans, va bientôt être mis à disposition des associations. Une réunion devrait bientôt se tenir pour expliquer les modalités d’utilisation. Des dispositions qui pourraient évoluer  à l’usage.

La municipalité va prendre en charge une partie du coût de la création d’un poste de directrice à l’école de musique. Une prise en charge dégressive sur 3 ans.

Les tarifs communaux vont augmenter en moyenne de 2,5% en 2017.

Les travaux pour la création de 2 sanitaires et d’un local rangement pour le local de pétanque vont démarrer. Rien à l’horizon concernant la couverture d’une partie du terrain…

Deux points méritent que l’on s’y attarde :

L’enquête publique liée au renouvellement de l’autorisation d’exploiter avec extension de la carrière de Kerguillo. Les propos tenus par le maire et son premier adjoint sur les requêtes « farfelues » reçues à l’occasion de cette enquête ne sont pas dignes d’un élu. Les personnes  ont exprimé leur avis, leurs inquiétudes et on se doit de les respecter et non de se moquer d’eux.

Une autre preuve sur la capacité de la municipalité à accepter  le débat !

Enfin il y a le point sur le tarif des terrains pour le lotissement « les résidences de Kermengleuz »

140€ le m2 contre 95€ pour les hauts de Keruzanval et 80€ pour les jardins de kéruzenval !

On comprend mieux le terme de résidence ! Avec un tel prix, il faudra avoir des revenus solides pour pouvoir y construire. Une sélection par l’argent, il y aura donc des lotissements pour les  « petits » et un autre pour les « gros » !

Quand on pense à l’histoire de ce terrain, acquis par le diocèse pour y exercer la pratique du football, avec la volonté de permettre au plus grand nombre de pratiquer ce sport, l’abbé  LE ROUX   était loin d’imaginer le sort que notre municipalité allait lui réserver.

Les élus de l’opposition ont voté contre

Et puis une fois l’ordre du jour épuisé, place aux questions diverses et là surprise : une question d’un élu de la majorité sur les compteurs Linky, une façon de laisser le maire répondre …..à la demande d’Idéo d’organiser un débat public sur le sujet mais sans faire référence à Idéo bien sûr.

Pour le maire il n’y a pas de sujet, le préfet est très clair : les maires n’ont pas à se prononcer sur la question.  Il ajoute : «  les agitateurs il y en a plein, on les connait ».

Puis il ajoute que les élus de la métropole auront une information lors d’une commission plénière le 09 décembre.

Les élus ont donc le droit à l’information mais pas le simple citoyen, les Guilériens apprécieront.

Idéo n’a pas d’avis sur les compteurs Linky et demander l’organisation d’un débat public en présence des responsables d’ENEDIS ce n’est pas faire de l’agitation mais de l’information.

Prochain conseil municipal le 02 février 2017.

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Guilers, Réunions du conseil municipal, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.