Le conseil municipal du 28 septembre….en bref

Un conseil de rentrée avec quelques points qui ont retenu notre attention :

Vie du conseil : Installation de Nathalie Lancien pour la liste Guilers Avenir, elle remplace Pascale Mahé.

Subvention exceptionnelle : Vote d’une subvention exceptionnelle de 1500€ au profit de la fondation de France pour l’aide aux victimes de l’ouragan Irma.

Rentrée scolaire : 1369 élèves scolarisés, légère baisse en maternelle et élémentaire, stabilité pour les collèges. On peut toutefois déplorer une fermeture de classe à l’école Chateaubriand. Une mauvaise surprise alors que l’augmentation prévue de la population devrait au contraire conduire rapidement à une augmentation des enfants scolarisés. Peut-être un excès d’optimisme de notre municipalité sur ce dossier alors que cette classe avait  déjà été menacée l’an dernier.

Ouverture de la nouvelle déchèterie : celle-ci a été réalisée par Brest Métropole, la commune de Guilers en a fait l’acquisition pour la somme de 45000€. 1720 m2 dédié uniquement aux déchets verts. Brest Métropole en assurera la maintenance également. La question que l’on peut se poser est la suivante : le mode de fonctionnement étant le même (absence de gardiennage), la bonne tenue de cette déchèterie repose sur le sens civique des utilisateurs. Malheureusement les entorses au règlement sont nombreuses, peut-être un manque d’informations ?

Le point positif de cette nouvelle structure est qu’elle est aux normes environnementales.

Budget : Le maire a indiqué être dans le flou le plus total pour élaborer le budget 2018 . Trop d’inconnues pour ce qui concerne les dotations et la compensation de la taxe d’habitation par l’état. Une situation rendue encore plus compliquée quand on a comme Guilers, un taux d’endettement important.

Services techniques : c’est une ingénieure qui prend la direction des services techniques, un poste incontournable  au vue de l’évolution de la commune. Espérons qu’elle aura les moyens nécessaires pour mener sa tâche à bien.

Points divers :

Centre bourg : C’est l’Atelier de l’Ile qui a été choisi pour assurer la maitrise d’œuvre, maitrise d’ouvrage et la communication de ce dossier. Une réunion de la commission extra-municipale devrait avoir lieu 1er semestre 2018, des réunions publiques suivront. Pour Idéo il faut que les habitants et les commerçants s’impliquent fortement sur ce futur centre bourg, il en va de la réussite du projet.

Sécurité aux abords du collège : l’opposition a une nouvelle fois posé la question de la sécurité aux abords du collège. Une fois de plus c’est le flou, la commune et le département se renvoyant la balle. Visiblement avoir un maire qui soit aussi Conseiller Départemental et Vice-Président de Brest Métropole n’apporte pas plus de solution.

Les Elus Guilers Avenir ont demandé que des mesures soient prises pour assurer la sécurité des collégiens aux abords de l’établissement et particulièrement que soient installés une limitation de vitesse à 30km/h ou des ralentisseurs.

Pour le maire les difficultés sont liées à  l’incivilité des automobilistes et au fonctionnement du collège ! Il y a effectivement des automobilistes  qui se garent n’importe où y compris sur la piste cyclable. Les mesures suggérées par les Elus Guilers Avenir ayant été d’emblée balayées, il ne reste plus au maire, dans l’immédiat, que ses pouvoirs de police: les règles de  de stationnement devront être respectées sous peine de verbalisations.

Il est vraiment temps que tout le monde se mette autour de la table pour trouver une solution à ce problème de sécurité récurrent, qui prendra encore de l’ampleur avec la circulation liée aux nouveaux quartiers du Candy et de Kerloquin.

Incivilité : Grosse colère du maire face aux incivilités constatées pendant l’été. Pour lui, il s’agit de 4 à 5 jeunes, que l’on connait mais que l’on n’arrive pas à maitriser. « Maintenant ça suffit !! »

Une colère qui masque avant tout un échec pour éradiquer cette petite délinquance.

Certains se rappellent peut-être les propos de campagne de la liste menée par P.Ogor en 2007 qui fustigeait la montée de la délinquance à Guilers due à une gauche trop permissive.

Pourtant on  ne peut pas dire que la situation se soit améliorée depuis !

Confronté à une délinquance répétée, la majorité actuelle en appelle à travailler tous ensemble pour essayer d’avancer……..sans pour autant ouvrir un espace de débat et d’échanges.

Les Elus Guilers Avenir ont déploré la fermeture des stades  de Guilers pendant l’été, qui a privé tous les jeunes Guilériens de leurs espaces de loisirs habituels par la faute des 5 responsables d’incivilités. Cette politique de sanction collective n’est pas acceptable et surtout ne règle aucun problème.

Pour Idéo il s’agit d’une réalité qu’il faut traiter, là encore en mettant tous les acteurs concernés autour de la table. La lutte contre les incivilités et la petite délinquance doit être une priorité et pas seulement sur un programme électoral.

 

Prochain conseil le jeudi 30 novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.