Le conseil municipal du jeudi 16 mars…..en bref

Une réunion consacrée presque d’exclusivement au budget et qui a mis en lumière deux visions bien différentes.

D’un côté celle de la majorité qui est très fière de son bilan et qui justifie la dette actuelle de la commune par les nombreux investissements qu’elle a consentis depuis qu’elle est à la tête de la commune.

De l’autre, l’opposition qui n’a pas changé de position depuis les dernières élections municipales : la situation des finances est très préoccupante et plus les années passent, plus la dette augmente  et pèse sur le budget de la commune.

Le constat que pourront faire les Guilériens c’est que la taxe d’habitation va augmenter de 1% avec des investissements 2017 pour le moins modestes. Si on regarde de plus près, quelques commentaires :

Le bâtiment annexe du terrain de foot synthétique : c’est le plus lourd financièrement (264,869€)

Des travaux pour le fort de Penfeld : la facture ne cesse de s’allonger pour ce site  sans qu’il soit pour autant fonctionnel pour les différentes associations de la commune. Les Guilériens devront s’habituer à le voir figurer tous les ans dans la liste des investissements. Il faudra un jour que l’équipe municipale présente la facture totale de cette acquisition !

Deux études : l’une pour un skate parc (en 2008 Monsieur OGOR parlait pourtant de gaspillage pour le skate park jamais utilisé), l’autre pour un système de vidéo protection.

A ce sujet,  on attend toujours une présentation des chiffres des incivilités et de l’insécurité pour la commune de Guilers.

Rien pour la rénovation du centre bourg. L’étude menée fin 2016 (dont on attend toujours les conclusions) suivra-t-elle celle réalisée en 2008 dans la rubrique des travaux dont les conclusions n’ont jamais été mises en œuvre ? Que de temps perdu avec malheureusement des commerces qui souffrent et qui parfois sont contraints de fermer.

Face à cette situation financière compliquée, le maire est serein : « Les parcelles du lotissement de Kermengleuz se vendent très bien et pourraient permettre de dégager des moyens en cours d’exercice pour lancer des projets que nous avions repoussés »

Rappelons tout de même que la transformation du terrain de foot de Kermengleuz en lotissement n’a été annoncée aux Guilériens qu’une fois les élections municipales passées !

Etre obligé de vendre son patrimoine, à 140€ le M2, pour rééquilibrer ses comptes, une méthode pour le moins contestable.

Enfin l’argument de la baisse des dotations de l’état s’il est bien réel n’est en rien une surprise et se devait d’être anticipé.

Pour Idéo l’augmentation de la population et le vieillissement de certains équipements imposeront des investissements importants dans les années à venir. Comment la municipalité pourra-t-elle y faire face ? Après le presbytère et le terrain de foot, que faudra-t-il vendre ?

En fin de conseil la municipalité a annoncé l’arrivée d’une famille de réfugiés irakiens à Guilers, un couple et 3 enfants. Ils seront logés dans les logements de la poste. Une convention a été signée avec une association d’accueil des migrants. L’accueil ne devrait être que temporaire sans que l’on sache toutefois la durée prévue.

Ce contenu a été publié dans Air du temps, Non classé, Réunions du conseil municipal. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Le conseil municipal du jeudi 16 mars…..en bref

  1. Joyeux dit :

    On peut constater que peut-être quelqu’un a réfléchi à l’inutilité de la bannière contre la baisse des dotations qui gâchait le bâtiment de la Mairie! Ou bien en vue d’élection présidentielle plus favorable aux idées de la majorité municipale, peut-être valait-il mieux la retirer, pour un peu que la dotation baisse encore!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.