Opération Binette!

desherbage prends ta binetteElles sont partout! Au pied des arbres, dans les rues, sur les trottoirs, au pied des murets, contre les maisons… pissenlits, boutons d’or ou touffes vertes, cet été, Guilers a été envahi de mauvaises herbes, qui lui confèrent quelques fois un air de ville abandonnée.
Une explication à cela: en 2020, plus aucune commune ne sera autorisée à employer des produits phytosanitaires pour entretenir ses espaces verts.

Depuis une dizaine d’années, Brest Métropole, en charge de l’entretien des voiries, a engagé une démarche de réduction progressive des produits phytosanitaires chimiques pour l’entretien des espaces publics, amauvaises herbes 1fin de préserver la qualité sanitaire des eaux et l’environnement. Les pesticides, c’est terminé, place aux binettes, balayeuses ou désherbeuses à eau chaude.

De plus, faute de temps et de moyens, les agents de Brest Métropole traitent désormais en priorité les caniveaux et les bordures de trottoirs et ne désherbent plus, comme par le passé, les pieds de façades ou de murets, ni les limites de propriété.
Il appartient donc aux résidents de décider si les herbes folles au pied de la maison ou de l’immeuble sont un petit coin de verdure agréable à l’œil ou une nuisance à traiter au plus vite. Tout dépend de la tolérance de chacun!
serial cleanerPar sa campagne « Devenez Serial Cleaner », déclinée en affiches, en brochures, et même en vidéo (voir fin d’article),Brest Métropole encourage ses résidents à participer à l’effort collectif d’entretien des espaces publics. Mais attention, de manière naturelle, sans produits chimiques: il faut détruire sans empoisonner.
Un guide,téléchargeable ici,, peut vous aider à passer aux bonnes pratiques.BMO binette

Si Brest Métropole a choisi une campagne incitative et non répressive, cherchant à impliquer la population, certaines villes ou communautés urbaines ont fait un choix plus radical. A Hennebont, Quimper, Morlaix, ou Pont L’Abbé, un décret municipal institue un devoir de nettoyage des trottoirs, caniveaux et limites de propriété, avec quelquefois, des pénalités pour infraction.
A Lannion, si un ancien arrêté a aussi été remis au gout du jour, la campagne zéro-phyto va au delà des conseils de bonne pratique: pour accompagner leur effort, les habitants pourront se faire prêter du matériel de désherbage par la mairie… de quoi passer de la bonne volonté à la bonne habitude!

Le challenge du zéro-phyto a même inspiré certains « Géo Trouvetou », comme le prouve ce vélo-binette, mis au point par les agents techniques de Laniscat, dans les Cotes d’Armor, récompensés du prix de l’innovation par la Conseil régional de Bretagne dans le cadre du prix « Zéro Phyto » 2013…

 

Vidéo « Serial Cleaner »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.