Quel futur pour notre médiathèque?

Inventer le futur de la médiathèque, tel était l’intitulé de la réunion publique organisée par la mairie mardi 22 janvier à 18h30. Une petite cinquantaine de personnes étaient présentes, parmi elles, plusieurs membres d’Idéo.

En introduction le maire a rappelé que la médiathèque avait 25 ans et qu’il était temps de préparer l’avenir de la lecture publique. Pour ce faire la municipalité a recruté un professionnel : Anthonin Masset. Sa mission, prévue pour une durée de 3 mois, consiste à proposer des pistes et des idées pour le futur de la médiathèque. Il sera amené à rencontrer différents acteurs de la commune par le biais d’entretiens et de groupes de travail. Avec l’équipe de la médiathèque il a élaboré une enquête qui sera proposée aux guilériens début février, avec un formulaire spécifique pour les enfants.

Lors de la réunion il a présenté sa vision du dossier :

Un premier axe qui consiste à mettre à niveau et améliorer le fonctionnement de la médiathèque. Comment prendre en compte l’évolution des technologies et comment enrayer la baisse de fréquentation, deux questions auxquelles il faut essayer de trouver des réponses.

Deuxième axe, plus ambitieux, la médiathèque peut-elle accueillir un « tiers lieu » ?

Qu’est-ce qu’un tiers lieu ? Selon les sociologues, il s’agit d’un lieu de sociabilité qui n’est, ni la demeure (le premier lieu), ni le lieu de travail (le second lieu). il s’agit d’un endroit où les gens se rencontrent, où on n’est pas usager mais acteur. Plusieurs institutions tels que les bibliothèques, centres socio-culturel, espaces public numériques… cherchent à redéfinir leur architecture et leur organisation intérieure pour attirer un nouveau public et répondre aux nouvelles attentes des usagers en tentant de se rapprocher, autant que chaque institution le permet de ce qui définit un tiers-lieu.

Petite vidéo sur le sujet  :

Pour Idéo faire participer les Guilériens à ce projet est une très bonne chose. Toutefois il faudra dépasser le cercle des habitués de la médiathèque si l’on veut construire un projet pour tous. Il est primordial que le maximum d’habitants participe à l’enquête et s’implique dans cette réflexion.

Enfin ce projet doit se faire en collaboration étroite avec l’Agora, notamment sur le volet tiers lieu.

Une bonne initiative avec toutefois plusieurs questions en suspens : 

  • Qui fera le choix à l’issue de la concertation, les guilériens ou simplement les élus de la majorité ?
  • Quel budget la municipalité entend consacrer à ce projet ?

Idéo essayera modestement d’apporter sa contribution à ce projet.

Les pays de nord de l’Europe ont de l’avance dans ce domaine, pour preuve cette vidéo danoise qui date de 2007 (désolé c’est en anglais )

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.