Questions aux ainés?

A Guilers, les projets immobiliers ne manquent pas, les lotissements se succèdent et les immeubles sortent de terre. Quelle sera la place faite aux personnes âgées dans ces différents projets ?

Dans un avis récent sur les enjeux du vieillissement en France, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) lance un cri d’alarme. Les Sages dressent un constat cinglant des conditions de vie des aînés en France et appellent à changer la donne. Ils pointent notamment la mise à l’écart et le regroupement des personnes âgées dans des maisons de retraite, une « ghettoïsation » et une « négation du vivre ensemble »,  sources de souffrance pour les séniors et leurs accompagnants.

L’une des pistes proposées consisterait à réserver, dans tous les immeubles neufs, les premiers étages pour y installer des petites maisons de retraite. Une façon d’insuffler de la mixité qui s’inspire de ce qui se fait déjà pour les logements sociaux.   Une solution qui viendrait compléter les offres d’habitat intergénérationnel et les maisons autogérées par les personnes âgées elles même.

 

 

Pour Idéo, il serait temps de travailler sur ce sujet avec pourquoi pas une enquête auprès des ainés de la commune comme en 1996 ?

Une façon de savoir s’ils sont propriétaire de leur logement,  si celui-ci est adapté à leurs besoins. La forte participation à la réunion publique sur le quartier des Amandiers montre que le sujet est sensible.

Donner la parole aux habitants, ne  serait-ce pas  une bonne façon pour trouver des idées neuves en matière de logement pour les ainés ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.