Redonner du souffle au centre bourg

affiche_ccf2016-amf29-web-180x263Idéo était présent au carrefour des communes du Finistère qui s’est tenu récemment à Brest. Plusieurs thèmes abordés pendant ces deux jours, dont un en phase avec l’actualité Guilérienne : une conférence sur le thème : « vie économique locale, enjeu social : redonner un souffle nouveau aux centres villes et centres bourgs ».

Les intervenants ont rappelé le poids important des communes sur le commerce de proximité.

« Il faut une volonté affirmée des élus et ne pas attendre qu’il soit trop tard avant d’agir. Pour que cela fonctionne, il faut agir en collectif avec l’association des commerçants, chacun ayant son rôle à jouer. Du côté des élus il s’agit de soigner le décor, de faciliter les accès, bref de donner envie de venir au centre-ville. Pour les villes qui le peuvent il faut un « manager de centre-ville » qui assure cette liaison avec les commerçants. Pour les communes plus petites, il faut un élu qui soit l’interlocuteur désigné des commerçants. »

Le constat que l’on peut faire c’est qu’à Guilers, rien de tout cela n’existe : pas de dialogue régulier entre les élus et les commerçants, pas d’initiatives de la municipalité. Face à ce qui parait être un manque d’intérêt, l’association des commerçants a perdu sa motivation et est aujourd’hui au point mort. Pourtant Guilers a des atouts, un vrai « centre bourg », une vraie place qui mériterait d’être mise en valeur, et  à proximité de nombreuses places de parking.

Lors du dernier Conseil Municipal, le Maire a annoncé le lancement d’une étude de redynamisation du commerce de centre-ville. Celle-ci permettra-t-elle de remédier à ces lacunes ? Peut-être mais à condition qu’il y ait un vrai investissement des élus et des commerçants. Nous avons toujours en mémoire l’étude menée par l’ADEUPA en 2009, qui n’a jamais fait l’objet d’une présentation publique, et qui est restée enfouie dans les cartons des intentions inachevées…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.