Archives par mot-clé : attractivité

Quel avenir pour les commerces à Guilers?

Dans notre dernière lettre nous avons consacré une page entière à la problématique du commerce de proximité à Guilers. Alors redonnons du souffle à nos commerces, faisons nos courses à Guilers ! Telle était la conclusion de notre article.

Idéo était allé à la rencontre des commerçants. Ceux-ci ne nous avaient pas caché leurs difficultés, une réunion était prévue avec la mairie fin avril.

Malheureusement ceux qui ont fait un petit tour en ville ont pu lire cette affichette sur l’entrée de la boucherie charcuterie :

Alors que la population de Guilers ne cesse de s’accroitre, les commerces de proximité diminuent, une contradiction qui devrait interpeller nos élus. Certes comme nous l’avions écrit dans la lettre Idéo, c’est bien le consommateur qui a la main et qui décide où il va faire ses courses, un choix parfois lourd de conséquences.

Faire vivre un commerce de centre-ville attractif constitue le souhait de nombreux maires, quelle que soit l’importance de la commune. Cela passe bien sûr par une armature commerciale solide mais aussi par la capacité, des commerçants et des municipalités, à l’animer. Or sur ce point l’action municipale est pour le moins réduite, elle se résume à la mise en place d’un marché le jeudi soir.

Alors qu’un projet de réaménagement du centre bourg de Guilers avait été initié en 2008, depuis force est de constater qu’aucune réalisation n’a été engagée pour optimiser l’image de notre centre… Quand on constate l’état de délabrement de la place on est en droit de se demander si ce projet n’est pas passé aux oubliettes… Cela n’incite effectivement pas les consommateurs à venir dans les commerces de proximité, et ne constitue vraiment pas un aspect attractif pour les commerçants… Ceci explique peut-être aussi en partie le nombre de locaux commerciaux vacants…

Pour Idéo il faudrait tout d’abord faire un diagnostic précis avec l’ensemble des acteurs,

  • recenser les besoins des commerçants, il faut un travail d’écoute et de dialogue et les faire participer au projet de revitalisation commerciale.
  • recueillir les données économiques du commerce, le nombre de cellules commerciales. La répartition des différents types de commerces présents (alimentaire, supermarchés, équipement de la personne et de la maison, bricolage jardinage, culture-loisirs, divers non alimentaires, hygiène-santé-beauté, auto/moto, hôtellerie – restauration tourisme, autres services…).
  • recenser les besoins de la population. Une enquête pourrait interroger la population sur leurs types d’achats (alimentaires, non-alimentaires, services…), les raisons de fréquentation du centre-ville, les motivations ou les freins d’achats (proximité domicile / travail, dépannage, facilité d’accès ou de stationnement, qualité de service, diversité des commerces ou produits, rapport qualité / prix…).

De la même façon, elle peut par ailleurs recueillir l’opinion des sondés sur le dynamisme du centre-ville, l’adaptabilité des commerces aux nouvelles technologies, la sécurité et l’éclairage, l’animation commerciale, la signalisation, les horaires d’ouverture…

La mairie peut aussi mettre en place une plateforme numérique participative, qui permet aux habitants d’exprimer des avis sur le commerce de centre-ville et proposer des initiatives ou des projets innovants et enfin faire l’analyse de ces besoins. Le tout articulé autour d’un vrai projet pour le centre-ville en n’hésitant pas à dupliquer ou adapter des expériences conduites ailleurs.

Pour Idéo une chose est sûre, si rien n’est fait rapidement d’autres fermetures pourraient survenir.

Avec des idées et de la bonne volonté, on peut inverser la tendance et insuffler une vraie dynamique au centre bourg.

A noter :

Le Carrefour des Communes, forum dédié aux municipalités et communautés de communes aura lieu les 6 et 7 octobre prochain au Quartz à Brest. Parmi les 4 conférences ouvertes au public, celle du vendredi après-midi est consacrée à cette thématique:

 affiche_ccf2016-amf29-web-180x263 Conférence 4 – Elus et attractivité économique (vendredi 15h30-16h30)
« Vie économique locale, enjeu social : Redonner un souffle nouveau aux centres-villes et centres-bourgs ! » Comment faire face au changement d’identité communale, et notamment à la vacance des locaux commerciaux constatés au cœur des communes, rurales comme urbaines ?
Un enjeu de taille pour le développement économique local, la qualité de vie des habitants, l’habitat, mais aussi l’attrait touristique de la commune….
Retours d’expériences : Quelles sont les clés d’un bon diagnostic de départ avant tout plan d’actions ? Comment mettre en place un dialogue constructif entre tous les acteurs ? Quels financements et quels outils ?
Réponses aux élus confrontés aux phénomènes de friches commerciales.Intervenants :
M. Jean-Luc POLARD, vice-président de Brest métropole, adjoint au maire de Brest
M. Dominique RAMARD, président de l’Etablissement Public Foncier de Bretagne
M. Nicolas KERMARREC, adjoint au maire de Lesneven en charge de l’économie locale, commerce, artisanat, tourisme, patrimoine
M. Gérard ATLAN, Conseiller du président du Conseil du commerce de France, éditeur du guide pratique sur les actions efficaces en faveur du commerce de centre-ville
M. Hervé LEMAINQUE, président de l’Association de la Journée Nationale du Commerce de Proximité, de l’artisanat et du centre-ville (JNCP)

L’accès à ces conférences est libre, il faut simplement s’inscrire sur le site du Carrefour des Communes.

Idéo sera à cette conférence,  nous en publierons un compte-rendu sur ce site.