Une idée à suivre

De temps en temps, Idéo vous présente des initiatives qui sont mises en œuvres dans des communes françaises, cette fois ci nous nous sommes intéressé au budget participatif.

Née en 1989 à Porto Alegre au Brésil, cette innovation démocratique s’est diffusée à travers le monde. Si les premières expériences françaises datent du début des années 2000,l’arrivée d’équipes municipales renouvelées en 2014 a permis un renouveau des budgets participatifs en France.

Le budget participatif est un dispositif de démocratie participative permettant aux habitants de la commune de proposer l’utilisation d’une partie du budget d’investissement de la commune sur la base de projets citoyens. Proposer des solutions pour améliorer le cadre de vie, favoriser le vivre ensemble et le développement durable par exemple. Ces projets qui, une fois sélectionnes, devront remporter une large adhésion lors d’un vote ouvert à toutes et tous.

Exemple de Lanester près de Lorient : en 2017, elle y consacre 2,5% de son budget d’investissement, soit 100 000€. Les habitants ont proposés 93 projets, 10 ont été retenus lors d’un forum des projets. Reste maintenant pour les habitants à en choisir trois qui seront mis en œuvre.

Au Relecq-Kerhuon, il y a un projet participatif sur la refonte de la place Jeanne-d ’Arc qui implique habitants et associations.

Le budget participatif ne serait-il pas un bon moyen d’impliquer les habitants à la vie de la commune, surtout les jeunes qui ont parfois le sentiment d’être peu sollicités ?

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.