Une idée pour sa ville

 

Idéo a déjà évoqué le sujet des budgets participatifs. Il s’agit de voter un budget qui sera ensuite destiné à faire vivre les projets proposés par les habitants et choisis par eux. Regardons l’exemple tout proche de Brest. Ce n’est pas moins de 500 000 € que les habitants auront pour exprimer leurs envies, 3% du budget d’investissement annuels disponibles pour répondre aux projets. Tous les brestois peuvent participer, ils ont jusqu’au 28 septembre pour le faire. Chaque dossier sera étudié pour savoir s’il répond bien à tous les critères, à savoir : les idées doivent être d’intérêt général, concerner des dépenses d’investissement, ne pas être contraire aux projets en cours, être acceptables sur le plan social et environnemental. De plus, chaque projet devra couter au maximum 150 000€ et être réalisable en 2019.

C’est au mois d’octobre 2018 que tous les Brestois pourront voter pour leurs idées favorites afin de présélectionner 30 projets. Il sera alors temps pour les services de la ville de regarder la faisabilité des projets

La dernière étape se déroulera  du 18 au 25 janvier 2019, les Brestois devront choisir cinq idées, au maximum. Les votes se feront par internet, puis en mairie, le 26 janvier.

Pour Idéo, même si ce dispositif est limité, que certains diront que ce n’est que de la poudre aux yeux,  les résultats seront concret et visible. N’est-ce pas  une bonne façon de donner la parole aux habitants ? De donner à chacun la possibilité d’être un acteur de sa commune ?

Un tel dispositif à Guilers permettrait peut-être à notre commune de retrouver une âme, une identité.

NB : si l’exemple de Brest vous intéresse, vous pouvez le suivre à l’adresse suivante : jeparticipe.Brest.fr

3 commentaires

  1. Mais vous êtes une association pitoyable, arrêtez avec votre terrain de foot, c’est bon il y a des maisons à la place, on ne reviendra pas en arrière !!!!!!! Concernant le dernier conseil municipal, vous remarquerez qu’en effet 8 élus et/ou conseillers n’étaient pas présents. Mai vous ne dites pas que deux de votre parti n’étaient pas là non plus. Alors arrêtez vos mensonges. Je n’aime pas qu’on s’attaque sur une commune où il fait bon vivre. Si vous ne vous plaisez plus alors sortez de la ville et ne revenez plus. Et ce n’est pas avec qui vous allez récupérer les voix des jeunes lors des élections municipales car avec votre site je vais vous pourrir la campagne.

    1. Bonjour,
      Vous avez le droit de ne pas aimer le travail d’Idéo, de ne pas partager nos idées. Mais là, visiblement c’est la colère qui vous anime ou un retour de vacances difficile! Faut-il rappeler une fois de plus qu’Idéo n’est pas une formation politique et n’est affiliée à aucun parti.La publication de votre commentaire est bien la preuve que tolérance et respect sont des valeurs importantes pour Idéo

  2. Il y aurait une campagne prévue bientôt!J’ignorais que notre maire envisageait de démissionner.ce serait dommage, je pensais qu’il resterait pour restaurer les finances de la commune qu’il a quand même grevées. Mais bon, si tel est son choix, il est citoyen et peut se lasser de commentaires menaçants tel que le vôtre!A pardon! Je me suis peut-être trompé! Une association citoyenne qui veut aider les citoyens de Guilers,c’est cela vous gêne.Pour votre information,je suis adhérent à IDEO et n’appartient pas à un parti politique et cela ne risque pas d’arriver.Juste une question pour entretenir le débat pourquoi pourrir?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.