Urbanisation du secteur Nord Est: défaut de participation

Le plan local dplan_promenade_3’urbanisme (PLU) de Brest  est régulièrement amené à évoluer. En décembre 2015 Brest métropole a décidé l’ouverture à l’urbanisation totale ou partielle de 12 nouvelles zones. L’une concerne Guilers (la zone 2AUH de Kerloquin) avec l’ouverture à l’urbanisation de 1,5 ha à l’entrée Est de la commune. Une mission d’étude pré-opérationnelle a été confiée à un collectif d’architectes afin de réfléchir à l’aménagement de ce vaste secteur, avec des ateliers participatifs ouverts à tous les habitants de la commune.

Le premier rendez-vous le 05 mars consistait en une promenade sur le site. Il a été suivi de 3 ateliers :

  • le 19 avril, atelier 1 sur le thème des déplacements sur la commune, l’accessibilité, les dessertes et les voiries,
  • le 26 avril 2016, atelier 2, l’environnement et le cadre de vie
  • le 17 mai 2016, atelier 3, Les conditions d’habitat, les formes urbaines et l’architecture.

L’ensemble des travaux et des réflexions sera décliné  lors d’une réunion publique ce 15 juin à 20h à l’Agora.

Idéo a participé à l’ensemble des travaux, ce qui nous conduit aux réflexions suivantes :

L’idée d’associer les habitants de Guilers à la réflexion est intéressante mais la faible participation lors des ateliers pose question. Si l’on retire les élus de la commune, les doigts des 2 mains suffisent amplement pour compter les Guilériens présents.

Pourquoi une si faible participation ? Sans doute que l’information préalable a été beaucoup trop limitée. Les habitants n’ont pas pris la mesure des changements que cette future urbanisation va entrainer.

L’information  sur la tenue des ateliers et l’invitation à y participer est passée dans les nouvelles de Guilers, mais c’était sans doute insuffisant.

Pour Idéo il fallait  impliquer  les associations, les écoles, les commerçants, les artisans.

Enfin, la mise en place d’ateliers participatifs nécessite un travail en amont afin que les participants puissent les préparer. Quatre mois pour une réflexion aussi large, c’est vraiment très court pour un projet qui va changer le visage de la commune.

Comment le groupement d’architectes, les élus de la commune et de BMO vont-ils pouvoir présenter des éléments issus des ateliers alors que le panel des participants n’était absolument pas représentatif de la population de la commune ?  Par exemple, il n’y avait aucun représentant des groupes d’age en dessous de 30ans (jeunes ménages, jeunes adultes, adolescents). Pour Idéo il faut revoir la copie et se donner les moyens d’un vrai travail participatif mais aussi représentatif des différentes populations de Guilers. Espérons que la réunion publique de mercredi aura plus de succès et que les habitants prendront la parole afin qu’un vrai « chantier » puisse voir le jour.

A titre d’exemple, la commune de MalaKoff a mis en place des ateliers participatifs pour l’élaboration de son plan local d’urbanisme. Voici la méthode utilisée :

  • 1 réunion publique de lancement
  • 4 ateliers thématiques

– HABITER :

– TRAVAILLER

– SE DETENDRE

– SE DEPLACER :

Des ateliers participatifs: au cours desquels, au regard du diagnostic, les habitants étaient invités à débattre sur des choix d’aménagement et de développement et pourquoi pas à travailler sur des secteurs précis.

  • 3 réunions publiques :

1 réunion à la fin de l’étape 1 pour présenter le diagnostic

1 réunion de présentation du projet d’aménagement et de développement durable  et des orientations

1 réunion de clôture de la concertation préalable pour faire le point sur le projet et les enseignements tirés des échanges.

  • Un comité de liaison :

Il est  réuni régulièrement avec une trentaine de personnes pour être un relais d’information, un « trait d’union » et regroupe des représentants des différentes composantes de Malakoff : milieu associatif, milieu professionnel, milieu culturel.

La concertation c’est étalée sur une année complète avec à son service, des outils d’information

  • Un site internet

Pour  récupérer des informations, échanger, poster des contributions/questions que vous souhaitez voir aborder pendant la concertation.

  • Une exposition et un stand itinérant

Installés de façon régulière dans les locaux de l’hôtel de ville, ils se déplaceront de temps en temps dans la ville pour que chacun ait accès aux informations et puisse laisser un avis.

  • Une lettre du projet

À chacune des étapes d’élaboration du PLU une lettre du projet pour faire le point sur le projet et sur la concertation.

  • Malakoff Infos

Le  journal municipal est là aussi pour donner tous les mois des informations.

Le dossier de Malakoff  ici

Malakoff a 4 fois plus d’habitants que Guilers et il est donc difficile de comparer.

NB : Le choix de la date du 15 juin à 20h, alors que l’équipe de France joue son 2ème match de l’Euro à 21h ne parait pas non plus très judicieux.

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.